Créer mon blog M'identifier

Les avis de déclaration des fiducies maintenant faciles à comprendre

Le 7 avril 2017, 19:00 dans finance 0

(EN) Les exécuteurs, les administrateurs et les fiduciaires recevront bientôt de l'information fiscale plus simple et plus facile à lire.

En 2014, l'Agence du revenu du Canada a passé en revue ses pièces de correspondance externes, en mettant l'accent sur la structure, la conception, l'organisation et la rédaction de ses avis. Cet examen a permis de conclure que les Canadiens comprendraient mieux leurs obligations fiscales si ces pièces de correspondance étaient simplifiées.

À compter de mai 2017, toute personne ayant rempli la Déclaration de renseignements et de revenus des fiducies recevra une version améliorée de l'avis de cotisation des fiducies. Ce nouvel avis indiquera clairement les résultats des calculs relatifs à l'impôt, les crédits d'impôt alloués à la fiducie, l'existence d'un remboursement ou d'un solde dû et les directives à suivre (le cas échéant). Les renseignements les plus importants seront situés sur la première page et seront présentés de façon claire et simple.

Avec ces avis simplifiés, vous aurez à coup sûr toute l'information dont vous avez besoin pour respecter vos obligations fiscales.

Pour en savoir plus, allez à arc.gc.ca/avisetlettres.

Vous utilisez des applications mobiles? Prenez des mesures pour protéger vos renseignements personnels

Le 7 avril 2017, 17:25 dans Humeurs 0

(EN) Les applications mobiles peuvent transformer votre téléphone intelligent ou votre tablette électronique en lieu de rendez-vous, lecteur de livres numériques ou console de jeu. Toutefois, ces appareils peuvent aussi contenir des données sensibles sur vos activités personnelles, vos amis, votre santé et votre solde bancaire.

Il est important de vous soucier de votre sécurité et de la protection de votre vie privée lorsque vous utilisez des applications mobiles. Voici quelques conseils pour mieux vous protéger :

• Téléchargez uniquement des applications à partir de boutiques d'applications officielles et dignes de confiance.

• Lisez la politique de confidentialité d'une application avant de la télécharger. Assurez-vous que vous êtes disposé à donner accès aux renseignements indiqués – et que vous êtes d'accord avec la manière dont ces renseignements pourraient être utilisés ou communiqués.

• Vérifiez les autorisations demandées par l'application mobile avant de donner accès à des renseignements qui pourraient être sensibles, comme votre emplacement, votre liste de contacts, le numéro d'identification de votre appareil, l'appareil photo ou les fichiers de contenu multimédia.

Pour en savoir davantage, allez à priv.gc.ca/fraude.

Protégez votre entreprise de la fraude en trois étapes toutes simples

Le 7 avril 2017, 17:02 dans Vie professionnelle 0

(EN) Les entreprises, grandes et petites, sont vulnérables à toutes sortes de fraudes, par exemple le vol d'identité, les fraudes à l'interne et les arnaques liées aux répertoires et aux fournitures de bureau. Ces fraudes ne se produisent pas seulement en ligne, elles se font aussi au téléphone et en personne.

Les fraudes peuvent nuire à votre chiffre d'affaires, à votre réputation et à la viabilité de votre entreprise. C'est pourquoi il est important de prendre des mesures proactives qui vous permettront d'éviter les pertes de bénéfice net et qui réduiront les conséquences d'une éventuelle fraude.

Le Bureau de la concurrence invite les entreprises à se doter d'un plan anti-fraude qui comprend les grandes lignes suivantes :

Identifiez-la : Les fraudeurs sont créatifs et intelligents. Il est donc avisé de mettre en place une politique visant à remettre en question la légitimité de chaque requête, qu'elle semble officielle ou non. Soyez toujours vigilant et à l'affût, car les fraudeurs trouvent chaque jour des moyens nouveaux et novateurs d'arnaquer les gens. Restez vigilant devant les offres qui semblent trop belles pour être vraies, notamment celles qui sont faites en ligne et sur les réseaux sociaux.

Refusez-la : Il est important de former le personnel pour qu'il soit attentif, sur ses gardes et en mesure de repousser les activités potentiellement frauduleuses. Si vous recevez un courriel suspect, supprimez-le. Si vous vous questionnez sur la légitimité d'un appel téléphonique provenant d'une personne inconnue, raccrochez. Si vous recevez un envoi par la poste dans lequel on vous demande de fournir des renseignements personnels ou des données sur votre carte de crédit, jetez-le. Fiez-vous à votre intuition; vous pourriez ainsi éviter à votre entreprise ou à vos employés de tomber dans le panneau d'un fraudeur.

Signalez-la : Selon le Centre antifraude du Canada (CAFC), moins de cinq pour cent des victimes de fraude feraient part de leur expérience à des organismes d'application de la loi. En signalant une escroquerie à l'un de ces organismes, vous lui fournissez l'information dont il a besoin pour arrêter les fraudeurs et contribuer à prévenir d'autres crimes. Si vous déposez une plainte, veuillez conserver tout élément de preuve, comme les chèques annulés, le courrier certifié et les autres éléments reçus par la poste, ainsi que les copies électroniques ou imprimées des courriels.

Pour signaler une fraude, vous pouvez communiquez avec le CAFC, au www.centreantifraude.ca ou par téléphone au 1 888 495-8501, ou avec le Bureau de la concurrence, au www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/fraude ou par téléphone au 1 800 348-5358.

Voir la suite ≫