(EN) Bien que l'assurance régulière de base varie d'une province à l'autre, au Canada, la loi exige que tous les véhicules détenus par un propriétaire soient assurés. Lisa Purves, directrice principale de l'assurance automobile des particuliers pour Intact Assurance, explique comment économiser en évitant ces cinq erreurs courantes.

Erreur no 1 : Ne poser aucune question

Demandez toujours si vous avez droit à des rabais quand vous négociez votre assurance. Votre assureur pourrait être en mesure de vous offrir un meilleur taux selon votre dossier de conduite. Le fait de combiner vos assurances auto et habitation pourrait également vous aider à économiser. Si un programme de télématique qui récompense les bonnes habitudes de conduite est offert dans votre province, songez à vous y inscrire.

Erreur no 2 : Payer par versements

Certains assureurs appliquent des frais d'intérêt quand vous payez votre prime par versements mensuels. Si vous ne pouvez pas la régler en un seul paiement, il importe tout de même d'effectuer vos versements à temps. Les paiements omis ou en retard peuvent entraîner des frais supplémentaires et même la résiliation de votre police. Ultérieurement, une prime plus élevée pourrait être exigée. Pensez à mettre en place un mode de paiement par prélèvements automatiques sur votre compte bancaire.

Erreur no 3 : Effectuer de longs trajets sur une base quotidienne

Les longs trajets entre votre travail et votre domicile augmentent le kilométrage et le temps passé sur la route, ce qui accroît le risque de collision et l'usure de la voiture. Ces facteurs de risques accrus pourraient faire hausser votre prime même si vous avez un bon dossier de conduite. Vous pourriez réduire votre kilométrage et vos déplacements en optant pour le covoiturage, les transports en commun ou le télétravail quelques jours par semaine.

Erreur no 4 : Commettre des infractions

Les infractions au Code de la route comme les excès de vitesse, la conduite avec facultés affaiblies et la distraction au volant peuvent faire hausser votre prime. Il faut toujours porter attention à la route et ne jamais se hâter. Ces mesures contribueront à vous garder, vous, vos passagers et les autres automobilistes, en sécurité.

Erreur no 5 : Prêter votre voiture

Avant de prêter votre voiture, réfléchissez aux risques pour votre voiture et votre assurance. N'oubliez pas que la personne qui emprunte votre voiture doit détenir un permis de conduire valide et avoir obtenu votre permission. Songez à l'ajouter à votre police d'assurance si elle emprunte régulièrement votre véhicule.