(EN) En envisageant la retraite comme une succession de phases, chacune donnant lieu à des dépenses caractéristiques, il sera plus facile d'évaluer le revenu dont vous aurez besoin pendant vos années de retraite et d'établir une stratégie pour retirer vos économies.

Les retraités récents sont généralement en mesure de vivre de la même façon qu'avant leur départ à la retraite. Si vous êtes toujours en santé, vous voudrez probablement continuer de vous adonner aux activités que vous aimez, et vous aurez encore plus de temps libre pour le faire et pour en découvrir de nouvelles. À cette étape de votre vie, vous pourriez encore devoir aider financièrement vos enfants.

Pour cette phase, si vous en avez les moyens, vous voudrez peut-être maintenir votre revenu d'avant la retraite puisque vos dépenses discrétionnaires risquent d'être assez élevées. Cette réalité vient contredire la croyance populaire selon laquelle vous n'avez besoin que de 70 % à 80 % de votre revenu d'emploi une fois retraité.

Vers 75 ans généralement, vous ralentissez le rythme et délaissez les activités intenses. Des problèmes de santé risquent de commencer à limiter vos activités. Vous devenez moins enthousiaste à l'idée d'un long voyage et recherchez davantage le confort d'une vie tranquille à la maison, ce qui réduit vos dépenses. Vous choisirez peut-être alors de déménager dans plus petit, et de réduire vos achats de vêtements et d'autres biens de consommation. Vous pourriez voir vos dépenses diminuer de 20 % à 30 % par rapport à la phase précédente.

La dernière étape de la retraite peut être marquée par un déclin des capacités physiques et mentales, une augmentation des problèmes de santé et plus de repos. Difficile de savoir aujourd'hui quels seront alors vos intérêts, vos capacités et votre état de santé, mais vos dépenses changeront probablement peu par rapport à l'étape précédente. Il y aura encore moins de dépenses discrétionnaires, mais les dépenses essentielles, comme celles liées aux soins médicaux, pourraient augmenter.

« L'aspect primordial consiste à tirer le maximum de votre argent afin que vous puissiez profiter au mieux de votre vie de retraité », de dire Tim Cottee, vice-président, Planification à l'intention des retraités au Groupe Investors. « Parfois, les Canadiens à la retraite sont préoccupés par la crainte de trop dépenser à un point tel qu'ils finissent par se priver alors qu'ils disposent comme jamais de la liberté de faire ce qu'ils ont toujours voulu faire. »