(EN) Nous en avons tous reçu au moins un : un courriel qui offre une offre incroyable ou qui nous avise que nous avons gagné un concours. Habituellement, il est très évident que cette possibilité qui semble «trop belle pour être vraie» est probablement une arnaque, mais, parfois, certains courriels d'hameçonnage ne sont pas si faciles à détecter. Les cybercriminels sont devenus encore meilleurs dans l'art de donner une apparence légitime aux arnaques et aux courriels d'hameçonnage.

Le site PensezCybersecurite.ca informe les Canadiens sur les façons de se protéger en ligne, et offre ces simples conseils qui vous permettront de déceler les arnaques:

1. Méfiez-vous des liens provenant d'adresses de courriel suspectes ou inconnues. Passez le curseur de votre souris sur le lien (sans cliquer!), et regardez si la petite fenêtre contextuelle jaune correspond à l'hyperlien indiqué. Si ce n'est pas le cas, ne cliquez pas dessus!

2. Vérifiez l'orthographe et la grammaire. Les entreprises et organisations légitimes sont beaucoup moins susceptibles de faire des erreurs d'orthographe.

3. Méfiez-vous des menaces. L'auteur du courriel peut menacer de fermer votre compte si vous ne répondez pas immédiatement ou si vous ne cliquez pas sur un lien particulier. Les entreprises en ligne et les sites Web légitimes ne fonctionnent pas de cette façon et vous pouvez toujours les appeler pour vérifier.

4. Méfiez-vous des offres qui sont « confidentielles » ou qui nécessitent une intervention rapide. Accordez-vous toujours le temps de faire des recherches à propos de l'offre.

Si vous recevez un courriel qui semble être douteux pour l'une ou l'autre de ces raisons, supprimez-le! Si vous le recevez dans la boîte aux lettres d'un courriel du travail, ce serait une bonne idée d'en faire part à votre représentant des services de la TI. N'acheminez pas le courriel; avisez-le tout simplement que vous l'avez reçu N'oubliez pas, pensez avant de cliquer.

Pour de plus amples renseignements sur l'hameçonnage et les arnaques, consultez PensezCybersecurite.ca.