(EN) Vous venez de faire des achats d'épicerie de 200 $ avec votre carte de crédit lorsque vous réalisez soudainement que vous avez besoin de 50 $ en argent comptant.

Vous demandez donc au caissier de vous remettre de l'argent comptant ou une « avance de fonds » au moyen de votre carte de crédit. En quelques minutes, vous avez votre argent et vous pouvez partir. Est-ce pratique? Oui. Est-ce coûteux? Absolument.

Les avances en argent comptant obtenues au moyen d'une carte de crédit sont coûteuses

Lorsque vous utilisez votre carte de crédit pour retirer de l'argent comptant, votre institution financière commence à vous facturer des intérêts dès que vous avez l'argent en main. Il n'y a pas de période sans intérêt pour les avances de fonds, et le taux d'intérêt est souvent plus élevé que pour les achats courants.

Vous pourriez également devoir payer des frais pour l'avance de fonds; selon l'émetteur de votre carte de crédit, il peut s'agir d'un montant fixe par transaction, d'un pourcentage de l'avance, ou les deux.

« Si vous ne disposez pas des fonds nécessaires dans vos autres comptes, et que vous retirez de l'argent comptant au moyen de votre carte de crédit, n'oubliez pas d'effectuer un paiement dans votre compte de carte de crédit dès que possible pour éviter de payer des frais d'intérêts élevés », dit Lucie Tedesco, commissaire de l'Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC). 

Les intérêts et les frais s'appliquent également aux autres transactions

De plus, des frais d'intérêt s'appliquent immédiatement et vous pourriez devoir payer des frais lorsque vous utilisez votre carte de crédit pour effectuer les transactions ci-dessous :

• retirer de l'argent comptant à un guichet automatique bancaire (GAB);

• retirer de l'argent comptant à une succursale bancaire;

• acheter des mandats ou des chèques de voyage.

Certains Canadiens retirent également de l'argent comptant au moyen de leur carte de crédit pour joindre les deux bouts de temps en temps.

« Cela pourrait indiquer que les gens ont de la difficulté à gérer leur argent, ajoute Mme Tedesco. Si vous faites face à des dépenses imprévues, consultez le personnel de votre institution financière pour connaître les options qui s'offrent à vous. Vous pourriez avoir d'autres options moins coûteuses en frais et en intérêts que d'utiliser votre carte de crédit. »

Vous pouvez également utiliser la Calculatrice budgétaire pour vous aider à gérer vos finances.

www.leditionnouvelles.com