(EN) Lorsque l'émetteur de votre carte de crédit vous envoie du courrier ou d'autres communications, est-ce que vous lisez et comprenez le contenu? Est-ce que vous mettez le tout de côté et l'oubliez? Ou le jetez-vous simplement?

Les émetteurs de cartes de crédit sous réglementation fédérale doivent fournir certains renseignements clés pour vous aider à faire des choix éclairés relativement à l'acceptation et à l'utilisation de leurs cartes. Assurez-vous d'utiliser ces renseignements pour éviter les surprises lorsque vous consultez votre relevé mensuel.

« Les Canadiens continuent de profiter de leurs cartes de crédit, mais bon nombre d'entre eux ont de la difficulté à effectuer leurs paiements mensuels», dit Lucie Tedesco, commissaire de l'Agence de la consommation en matière financière du Canada. «Il est essentiel que les consommateurs comprennent le coût de ce type de crédit, particulièrement s'ils font partie des nombreuses personnes qui effectuent uniquement les paiements mensuels minimums. »

Renseignements auxquels vous avez droit

Lorsque vous faites une demande de carte de crédit, le taux d'intérêt de la carte et les frais doivent être clairement expliqués dans le formulaire de demande. De plus, lorsque vous recevez votre carte de crédit, vous recevrez aussi un contrat de carte de crédit qui décrit les modalités relatives à l'utilisation de la carte.

Si l'émetteur de votre carte de crédit modifie une caractéristique ou une modalité quelconque de votre carte de crédit, il doit vous en informer en détail et par écrit au moins 30 jours avant l'entrée en vigueur des modifications. Toutefois, certains changements avantageux pour vous, comme la réduction du taux d'intérêt, peuvent être divulgués après coup.

De plus, vous devez savoir que l'émetteur de votre carte de crédit doit obtenir votre consentement avant de hausser votre limite et avant de vous envoyer des chèques de cartes de crédit, qu'on appelle parfois des « chèques de dépannage ».

Ce qu'il faut surveiller

Enfin, votre relevé mensuel (que vous recevrez par la poste ou par courriel) doit contenir les renseignements suivants :

• votre solde impayé;

• une estimation du temps qu'il vous faudrait pour payer votre solde au complet, si chaque mois vous ne versez que le montant minimum exigé;

• une description de chaque transaction effectuée pendant la période couverte par le relevé, ainsi que le montant facturé, y compris les intérêts;

• la date à laquelle chaque transaction a été portée à votre compte;

• le montant porté au crédit ou au débit du compte pendant le mois, pour les achats effectués, les avances de fonds obtenues, les paiements effectués et les frais d'intérêt facturés.

Examen du relevé

Nous vous conseillons d'examiner régulièrement votre relevé mensuel pour vous assurer qu'il n'y a pas d'erreurs.

De plus, si vous avez établi un budget, ajoute Mme Tedesco, l'examen régulier de vos relevés est une bonne façon d'être au fait de toutes vos dépenses.

www.leditionnouvelles.com